La divination c’est quoi ?

La divination est la source mère d’une grande partie des pratiques usées actuellement. Elle englobe l’astrologie, la numérologie, la voyance et la tarologie. Elle n’est pas nouvelle et son emploi est curieux. Son apparition s’est réalisée depuis le temps des mésopotamiens, des babyloniens, et des judéens. Son efficacité dépendait de la croyance du pratiquant.

L’art de la divination

La divination englobe  la possibilité de découvrir des faits cachés en usant de moyen non naturel. Elle est considérée comme une pratique à la fois occulte et métaphysique exploitant des domaines inconnus. Les pratiquants disposent de moyens non rationnels pour parvenir à leurs fins. Ils peuvent intervenir dans la découverte de l’avenir, d’un secret du passé et des mystères. La définition et origines divination restent floues. Ce qui est sûr, c’est qu’elle provient d’une connaissance paranormale. L’art divinatoire est un ensemble de procédé codifié et spontané. La divination se résume en 2 formes : la voyance et la mantique. Force est de constater que la voyance est plutôt intuitive, naturelle et spontanée. Tandis que la mantique raisonne sur l’analyse et l’induction

Tout savoir sur la divination

La divination est basée sur les prédictions émises par les devins en usant des moyens et des signes indépendants. Cette pratique est contraire aux sortilèges. Ces derniers s’adonnent à une provocation des moyens pour avancer. La pratique de la divination autrefois se résumait par des sacrifices d’animaux dont principalement les moutons. Il s’agit d’un art chimérique pratiqué dans le but de prévenir l’avenir en usant de l’astrologie, la chiromancie et l’interprétation des songes.  La divination avait son importance selon son origine. Il est également possible de procéder par la cartomancie ou par l’ornithomancie. Pour certaines civilisations, la divination est une pratique de sorcellerie évocatoire. En revanche, d’autres approuvent l’art de divination comme un don.

Les spécificités de la divination

La divination implique des mystères. La faculté de deviner n’est pas commun à tous les individus d’un même village ou d’une région. Sa provenance émane de l’esprit pour pouvoir deviner et affirmer un fait inconnu. Il n’existe pas de raisons démonstratives face à une telle situation. La divination se présente sous de nombreux aspects. Les songes mettent en valeur les scribes sacrés et hiérogrammates. Les sages disposaient de formules et de livres magiques. L’évocation des morts impliquait de la magie mélangée à de la divination. Le délire sacré met en relief l’apparition d’un esprit à travers la divination.

Les pratiques des sciences occultes
Qu’est-ce-que l’Ololigmancie ?