Pourquoi existe-t-il 12 signes du Zodiaque ?

Si vous êtes une personne qui aime la voyance et qui aime regarder son horoscope chaque matin avant de sortir, vous vous demandez certainement quelle est l’origine de votre signe astrologique ? Et pour quelle raison existe-t-il 12 signes zodiaques ? Les voyants sont les personnes qui connaissent de A à Z le fonctionnement de chacun de ces signes. Cependant, en tant qu’une personne passionnée et intéressée, vous avez le droit d’en apprendre plus. Sachez que chaque signe zodiaque a des significations particulières et a sa propre histoire.

Ce qu’il faut apprendre sur les signes zodiaques

Avant de creuser un peu plus loin concernant la raison qui a poussé aux experts d’inventer 12 signes zodiaques, il faut commencer par connaitre ce que le mot « zodiaque » signifie vraiment. Ce terme provient du mot en grec « zodiakos ». Ce qui veut dire « ensemble des petits animaux ». En grec, le mot animal est considéré comme le « zoon ». C’est pour cette raison même que sur chaque symbole, vous verrez le dessin d’un petit animal : taureau, scorpion, etc. Chacun n’a pas été choisi au hasard, mais avec des études approfondies des ancêtres.

Le zodiaque : il sert à quoi et pourquoi est-il divisé en 12 ?

En astrologie, le zodiaque est considéré comme une bande céleste de 18 °. Le soleil tourne autour de lui pendant une année. Cette bande dispose plusieurs trajectoires qui se lient avec les astres et les planètes. Le zodiaque a été divisé en 12 parties qui a chacun 30 ° de longueur. Le nombre 12 a été choisi en fonction du nombre des mois qui surviennent en une année. Chaque mois a dans ce cas d’un signe zodiaque différent : bélier, vierge, sagittaire, etc. Il est à noter qu’auparavant, dans le temps du Moyen Âge, les 12 signes reflétaient également les 12 constellations réalisées par le soleil.

Le 13 e signe zodiaque : qu’est-ce que c’est ?

Même si cela n’est pas souvent annoncé dans les journaux de tous les jours, il faut connaitre qu’il existe un 13 e symbole du zodiaque. Dans l’astrologie, ce symbole est appelé « le signe de l’Ophiucus ». Son symbole représente un dessin illustrant un serpentaire. Il a été écarté des 12 signes fondamentaux, mais pourquoi ? En effet, selon les études des astrologues et des voyants, ce symbole est un porte-malheur. De plus qu’il n’appartient à aucun mois de l’année. Il n’est d’aucune utilité.

L’Histoire de la numérologie
Le thème astral, clé de voûte de l’astrologie