Outils divinatoires : de quoi se sert généralement un voyant ?

Pour pratiquer leur art divinatoire, les voyants ont recours à toute une panoplie d’outils. Ces derniers constituent les supports de voyance dont ils s’en servent pour avancer leurs hypothèses.

Voyance en ligne ou audiotel ?

Les voyants existent pour répondre aux besoins des individus souhaitant connaître ce que l’avenir leur réserve. La manière de procéder a évolué mais la voyance traditionnelle a encore ses adeptes. Cependant celle en ligne est de plus en plus pratiquée à l’ère d’Internet et des nouvelles technologies d’information et de communication. D’ailleurs, nombreux sont les voyants qui proposent une séance de voyance privée (voyance en ligne, voyance par téléphone). C’est surtout l’avantage temporel et son côté pratique qui sont surtout recherchés par les adeptes de cette pratique.

Exemples d’outils divinatoires

La pratique de la voyance est associée systématiquement à l’usage d’un ensemble d’outils. Certains se servent de plusieurs supports à cet effet tandis que d’autres privilégient un seul. Le pendule en fait partie. Ce sont particulièrement les médiums qui en font usage. Cet outil leur permet selon leurs dires d’entrer en contact avec les esprits. Il est surtout utilisé pour aider une personne à prendre une décision ferme. Le taro divinatoire constitue également un autre support de voyance formé d’un ensemble de cartes. Chacune d’entre elles possède une signification qui lui est propre. Le voyant se sert aussi de la boule de cristal un classique pour ce genre d’activité. Moins connues que la boule en question, les feuilles de thé font partie des instruments employés. Plusieurs voyants prétendent dégager certaines informations à partir des feuilles de thé servant d’éléments pour prédire l’avenir. Dans ce même registre, le marc de café et ses sédiments est également fréquemment utilisé. Autre outil très ancien, les runes dont l’usage est très ancien en voyance et le demeure aujourd’hui. Autre instrument employé la Ouija, une planche permettant au voyant de communiquer avec les guides spirituels. Le message se transmet généralement par l’apparition de chiffres et des lettres sur ce support.

Quel outil divinatoire privilégier ?

Pour chercher un voyant, on ne se soucie guère de quel genre d’outil divinatoire il va se servir. Qui plus est, la pratique de la voyance se base sur l’utilisation de plusieurs supports. Si vous avez des penchants pour un support au détriment d’un autre, adressez-vous à un voyant qui emploie principalement l’outil que vous préférez. D’une manière générale, il ne s’agit que d’un instrument. Le plus important pour le client, ce sont les informations qu’il aura peu importe que ce soit par le biais d’une boule de cristal, des cartes voire un pendule.

Internet : bien choisir son site de voyance
Qu’est-ce qu’une médiumnité publique ?